Axe Ecrire et penser avec l'histoire
-A +A

Écrire et penser avec l’histoire à l’échelle du ‘monde’ ?

Séminaire CERILAC

Écrire et penser avec l’histoire à l’échelle du ‘monde’ ?

Axe Écrire et penser avec l’histoire

en partenariat avec le Service Culture et l’Université populaire 2020

 

Une époque trompe-la-mort ?

Mercredi 15 janvier 2020

 

Séance en deux temps à l’Amphi Buffon

Grands Moulins. 17 rue Hélène Brion 75013

 

16h-18h : Rencontre avec Lionel Ruffel

(Paris 8-Saint-Denis), auteur de Trompe-la-mort. Récit. (Verdier, 2019)

Vivre en zombi ou tromper la mort. Ce que la condition universitaire peut apprendre de l’histoire des narrations.

17h30 : pot

18h-20h30 Projection du film  L’Epoque de Matthieu Bareyre (2018) en sa présence et celle de Rose et Soal, actrices

débat avec Lionel Ruffel et la salle

 

Séminaire et débat animés par Catherine Coquio et Inès Cazalas (P7)

Dans son dernier livre Trompe-la-mort, Lionel Ruffel évoque une situation à peine fictionnelle. L’université où exerce le narrateur-locuteur du livre ferme ses portes définitivement, de même que ces lieux-refuges qu’il avait l’habitude de fréquenter avec ses étudiant-es, ouvrant un devenir-zombi de toute chose. C’est pourtant dans un de ces lieux désertés qu’il les retrouve pour évoquer la dimension trompe-la-mort de la littérature et des narrations, en espérant découvrir en elles de précieuses ressources. Trois histoires retiennent son attention : celle de Shéhérazade et des Mille et Une Nuits ; celle de l’affaire « de Tarnac » et du Comité invisible ; celle de la peste à Florence dans le Décaméron, où dix jeunes gens fuient l’épidémie et  réinventent le monde en le peuplant d’histoires.

Le livre de Lionel Ruffel s’achève où commence le film de Matthieu Bareyre, L’Époque. Avec la parole de celles et ceux auxquels s’adresse l’enseignant-le parent-l’employeur etc : les « jeunes ». La parole d’une jeunesse libérée par la nuit, ses stupéfiants, ses désinhibiteurs. Libérée par le vertige du risque, de la violence, de la fête et de l’émeute : la parole de celles et ceux qui trompent la nuit, l’ennui et la mort. Tourné durant trois ans la nuit à Paris, entre les attentats de Charlie Hebdo et les « Nuits debout », L’Époque est un film choral et documentaire qui révèle plus que nul autre le pouls d’une époque, la nôtre.

 

« L’époque, ça fait ‘poc’.

C’est le bruit d’un coup de matraque,

le son d’un mec qui a le crâne creux ».

 

Lionel Ruffel est professeur de littérature comparée à Paris 8-Saint-Denis), où il a créé avec Vincent Message et Olivia Rosenthal une formation de Création littéraire. Il est l’auteur de : Le Dénouement (Verdier, 2003), Volodine post-exotique (Cécile Defaut, 2007) ; Brouhaha. Les mondes du contemporain (Verdier 2016). Il dirige avec David Ruffel la collection Chaoïd » chez Verdier.

Matthieu Bareyre est auteur, réalisateur, monteur des films Nocturnes (2015) et L’Epoque, documentaire tourné dans Paris et sa banlieue entre 2015 et 2018, a été primé au Festival international de Locarno.  https://www.youtube.com/watch?v=UVzbqzpvsJI (trailer) : https://www.clique.tv/l-epoque-matthieu-bareyre/ (entretien)