EN LIBRAIRIE
-A +A

La Liberté dans les mémoires féminins au XVIIè siècle, de Laurène Gervasi

Laurène Gervasi est agrégée de lettres modernes et docteure en lettres. Son travail de recherche porte sur la condition des femmes et la création littéraire féminine dans la société du XVIIè siècle, en particulier sur les mémoires écrits par des femmes

L'Ouvrage:

Anne-Marie-Louise d'Orléans-Montpensier et Françoise de Motteville sont deux mémorialistes contemporaines de la Fronde. La première était cousine germaine du roi soleil, la seconde, dame de compagnie d'Anne d'Autriche, demeura, dans l'ombre de la reine, une amie fidèle et discrète. En 1659, elles ont entamé un échange épistolaire dans lequel elles développent une utopie de la condition humaine. Leurs mémoires, à bien des égards, se font echo. Leur regard de femmes sur la marche du monde converge au point de pouvoir faire dialoguer les deux oeuvres sur la part de liberté qui revient aux femmes durant cette période opportune que fut la Fronde et ce moment favorable à la création littéraire féminine que fut le XVIIè siècle. 

Ouvrage publié par Classiques Garnier, collection Correspondances et mémoires, 40, 2019

Mots clés >