Vous êtes ici

-A +A

Jacques-David EBGUY

Maître de conférences des universités

Président du Groupe International de Recherches Balzaciennes (depuis 2014)

Membre du Conseil de Rédaction de la revue Romantisme – Responsable de la section «Comptes rendus»

domaines de recherche:

Axe de recherche: Ecrire et penser avec l'histoire.

  • Littérature française du XIXe siècle.
  • Roman XIX ème siècle (Balzac, Stendhal, Flaubert notamment);
  • Histoire des idées XIXème siècle;
  • Littérature et pensée (sciences sociales, philosophie...) contemporaine.

ouvrages:

Le héros balzacien. Balzac et la question de l'héroïsme, Christian Pirot, Saint-Cyr-Sur-Loire, France, 2010

Directions d'ouvrage:

Les Valeurs dans le roman : conditions d'une « poéthique » romanesque (en collaboration avec Rémi Astruc), Nancy, Presses Universitaires de Lorraine, à paraître.

Écrire, disent-ils. Regards croisés sur la littérature du XXIe siècle  (en collaboration avec Anne Cousseau), Nancy, Presses Universitaires de Lorraine, 2012

Un matérialisme balzacien ?, édité en collaboration avec E. Bordas, A. Déruelle et N. Mozet, GIRB, 2011, en ligne: http://balzac.cerilac.univ-paris-diderot.fr/materialisme.html

articles:

Articles depuis 2011:

« Représenter l'être social : Balzac avec les sociologues ? » in Andrea Del Lungo (éd.),  Balzac sociologue, Garnier, à paraître.

« Et pourtant. Hugo, Kafka : le bond hors du mythe », Littérature contre storytelling, Danielle Perrot-Corpet, Judith Sarfati Lanter (éd.), Raison Publique, à paraître.

« Pour en finir avec le jugement. Balzac et la question morale », in Françoise Mélonio, Christophe Pradeau et Myriam Roman (éd.), Le Choix d’Hercule, à paraître.

« Sinuosités et circularités: traversée des "sociotopes" dans Le Père Goriot et L'Éducation sentimentale », « Balzac et l’homme social », José-Luis Diaz (éd.), Revue des sciences humaines, n° 323, juillet-septembre 2016.

« Reconfigurer le sensible : la fiction politique selon Jacques Rancière », Raison Publique, « La fiction politique (XIXe-XXIe siècles) », Emily Apter, Emmanuel Bouju (éd.), en ligne: http://www.raison-publique.fr/article698.html

« Lecture critique » de Marc Angenot, 1889, Un état du discours social, Romantisme, n° 164, 2/2014.

« "Qu’est-ce que le moi ?" La problématique existentielle de Julien Sorel », Méthodes, Revue de littératures, n° 23.

« "Un se divise en deux". Le Rouge et le Noir, roman du vivre », in Xavier Bourdenet, Pierre Glaudes, François Vanoosthuyse (éd.) Relire Le Rouge et le Noir, Paris, Classiques Garrnier [Actes du Colloque d’agrégation, Université la Sorbonne Nouvelle, Paris-Sorbonne, décembre 2013].

« De quoi l’animal est-il le nom ? Le petit chat dans Le Père Goriot », in Aude Déruelle (éd.), La Comédie animale : le bestiaire balzacien, en ligne: http://balzac.cerilac.univ-paris-diderot.fr/bestiaire.html

« Un "défaut de ligne droite". Le Rouge et le Noir, un singulier roman d’apprentissage », in Xavier Bourdenet (éd.), Lectures de Stendhal. Le Rouge et le Noir, Rennes, Presses Universitaires de Rennes.

« Séparés mais ensemble. Rancière, Flaubert et l’image "littéraire" », in Adnen Jdey (éd.), Jacques Rancière et la politique des images, Bruxelles, La Lettre volée. 

« De l’imaginaire à l’ "impossible" : romanesque et roman de formation », Romanesques, n° 5, Classiques Garnier, p. 147-168.

« La mésentente : le philosophe (Jacques Rancière) et le poéticien (Gérard Genette) », LHT, « L'aventure poétique », Dossier, publié le 17 décembre 2012, en ligne: http://www.fabula.org/lht/10/index.php?id=433

« "Effacer le mal". Tanguy Viel et le réel », in Anne Cousseau, Jacques-David Ebguy (éd.), Écrire, disent-ils. Regards croisés sur la littérature du XXIe siècle, Presses Universitaires de Lorraine.

« Nommer le plein, faire le vide : la représentation du coup d'État du 2 décembre 1851 dans L'Éducation sentimentale », in Cécile Huchard (éd.), La Représentation de l’événement historique, Nancy, Presses Universitaires de Nancy.

« Une ténébreuse affaire, un roman politique ? », in Romuald Fonkoua, Pierre Hartmann, Éléonore Reverzy (éd.), Les Fables du politique du XVIIIe siècle à nos jours, Presses Universitaires de Strasbourg [Actes du Colloque International organisé à l’Université Marc Bloch-Strasbourg, 29-31 janvier 2009].

« Le "dégagement" dans La Métamorphose : valeur-refuge pour l’enfant ? » (en collaboration avec Rémi Astruc), in Britta Benert et Philippe Clermont (éd) ; Contre l'innocence. Esthétique de l'engagement en littérature de jeunesse, Frankfurt am Main, Berlin, Bern, Bruxelles, New York, Oxford, Wien, Peter Lang, 2011.  

« Balzac, aujourd’hui et demain » (en collaboration avec Agathe Novak-Lechevalier), Le Magazine littéraire, n° 509.

« L’invention romanesque du sujet (Hugo, Stendhal, Balzac). D’un usage littéraire de Deleuze », in Camille Dumoulié (éd.), La Fabrique du sujet. Histoire et poétique d'un concept, Paris, Desjonquères [Actes du Colloque Poétiques du sujet, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, 12-13 novembre 2009].

Mots clés >